Inventions

Publié le par Denis

Inventions

Une danseuse classique entre sur la scène du centre Wallonie-Bruxelles et va commencer ses échauffements. Arriveront les uns après les autres trois personnages qui vont représenter les trois âges de la vie.
La jeunesse est représentée par le hip-hop. La musique est de J-S BACH. Le jeu est amusant et la danseuse classique va s'approprier la gestuelle du jeune garçon.
L'âge adulte est représentée par une femme et les Récitations de Georges APERGHIS. Le pas va devenir jazz et l'humour va éclabousser le public.
Enfin une vieille ballerine classique va représenter, avec la musique de SCHUBERT, la vieillesse et la mort. Ici le refus de la mort va se mêler à une irrésistible attirance. La grave confrontation entre le classique et le moderne va se passer en pas à deux et en solos magnifiques.

C'est surprenant, amusant, magnifique. Les différentes techniques de danse sont maîtrisée et le jeu est naturel. C'était ... Woaow !

Artistes : Blanche Aubrée, Bénédicte Davin, Jean-Pierre Keclard,Véronique Liévin
Metteur en scène : José Besprosvany

Denis, parapluie

Commenter cet article