Bent

Publié le par Denis

Bent

Voici l'histoire d'un homme qui va tout faire pour survivre à la furie nazie. Roi de la combine, il va devoir quitter sa vie de bohème chic à la berlinoise pour se réfugier en forêt, de là il sera capturé, devra tuer son ami et sera transporté à Dachau. Il trouve le moyen de ne pas avoir de triangle rose, mais une étoile jaune, il va se lier d'amitié avec un jeune homosexuel.

Dis comme ça, c'est un résumé très condencé qui ne donne pas envie de voir la pièce. Pourtant, il y a de l'humour, de l'amour, de la vie, de la folie !

C'est une très belle pièces jouée avec des acteurs poignants pour une histoire qui nous mènera jusqu'à la remise en cause. Un spectacle émouvant sur la cruauté humaine, sur les sentiments

Auteur : Martin Sherman
Artistes : costumes Frédéric Morel, décor Christine Debeurme, avec Gérard Cheylus, Jean-Matthieu Erny, Matthieu Karmensky, Michel Mora, Frédéric Morel, Albert Piltzer, Philippe Renon, Bernard Sender, Valentin Terrer, Benoit Dagbert
Metteur en scène : Anne Barthel, assistant Franck Delage

Denis, ému

Commenter cet article