la Fabbrica

Publié le par Denis

la Fabbrica

C'est une lettre, une lettre à maman, qui raconte l'aventure de la fabbrica vue de l'intérieure. Cette lettre extraordinaire raconte simplement l'histoire d'une fabrique, d'une métallurgie italienne pendant l'entre-deux-guerres avec les luttes syndicales et le fascisme. L'auteur de la lettre raconte son entrée dans la Fabbrica, sa rencontre avec Fausto, fils de Fausto et petit-fils de Fausto, par lequel il va apprendre l'histoire de ce lieu de travail jusqu'à la fermeture, jusqu'à la délocalisation qu'il va vivre lui-même.

Le traitement du texte est léger et ponctué d'un quatuor magnifique aux voix distinctes et complémentaires. Pourtant le thème n'incite pas à l'humour. La mise en scène est impeccable et le décor simple et beau. Le traitement des lumière est admirable. Les vidéo-projections et le fond sonore complète cette fabbrica oppressante.

Le théâtre Marigny a vraiment une belle programmation cette année pour sa salle principale.

Auteur : Ascanio Celestini.
Interprètes : Serge Maggiani, Agnès Sourdillon. Quatuor : Sandra Mangini, Germana Mastropasqua, Giovanna Marini et Xavier Rebu.
Mise en scène : Charles Tordjman

Denis, bureau

Commenter cet article