C'est n'importe quoi la pub

Publié le par Denis

Une pub dans le métro pour un magasin "people" (les gens, en anglais) du mois dernier : "gagne 100 téléphones portables avec 100 heures de communication et ton n° de téléphone personalisé".
Il n'y a pas de S au mot communication, donc deux solutions :
> comme il y a 100 portables et 100 heures, il n'y a peut être qu'une heure de communication pour caque téléphone
> si la communication ne dure pas 100 heures, tu perd ce qui n'a pas été utilisé ; en faits c'est une communication de 100 heures
Les deux solutions peuvent se cumuler.

Denis, public averti

Commenter cet article

Carnelov 05/11/2005 03:02

Je me demande : peut-être qu'ils placent la communication comme quelque chose de plus vaste, général...
Autrement dit, ils ne parlent pas d'une communication au pluriel, mais bel et bien de LA communication.

Un peu comme dire "100g de beurre" ou "100 morceaux de sucre".

Amicalement,
A.J.C.

Peut-être, mais le beure et le sucre sont des entiers dont on désire une partie (Oh la la : les souvenir de ma maîtresse en école primaire). Or une communication est (quasiment) toujours entière. J'imagine la scène : "Bonjour, Monsieur Télécoms. Je voudrais 20 heures de tiers de communications, s'il vous plait". Ah ah ah! Non : il y a une subtilité dans cette pub et mon œil sagasse l'a repérée. ;-)

Tekylla 25/10/2005 08:33

Merci, Le DenisBlog pour ton commentaire sympa sur mon blog. J'ai bien rigolé en lisant ton analyse de la pub portable. A plus tard dans le cyber espace, de l'autre coté de l'océan :-) JE te dis bye , ca veut dire ciao en anglais (si tu ne l'as pas encore vue, va voir la vidéo dans mon article sur la statue de la liberté, tu comprendras : http://willig-newjersey.over-blog.com/article-1040683.html

Je l'avais vue, mais j'ai un problème avec WMP : il me coupe toutes les vidéos par la moitié Grrrrrr...