les Voyages dans le temps

Publié le par Denis

Chaque mois, le même jour, à la même heure, des rédac' blogueurs écrivent un billet sur un sujet commun. Ce mois-ci Laurent, Noelia, Bergere, Bertrand, JvH, Jean-Marc, Bluelulie, Hibiscus, Anne, Julien, Joël, Chantal, Looange, V à l'ouest, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Lelynx, Cecfrombelgium, Gally, La Nymphette, Julie70, Gazou, JulieMeunier, BlogBalso, Celine, Vladyk, Lydie, Lucile, Guy Cardinal, Optensia, Linda, Denis, Yibus, Julie, Isabelle, Froggie, Christophe, Aurélie N, Le chat qui, Lodi, Ckankonvaou, Mahie, planchent sur "les voyages dans le temps". Allez aussi lire leur histoire, et n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Le réveil sonne, je sursaute. Je retire vivement les draps pour découvrir mon corps : j'ai du poil sur les jambes. Je touche mon visage : ma moustache est là.
Je reprend mon souffle, rassuré de ne pas être un enfant.
Quel rêve idiot.

Je prend mon réveil et donne un tour de clef pour le remonter un peu : j'ai toujours peur que le ressort ne soit pas suffisant pour le faire vivre jusqu'au soir. Je sors de mes draps en gros coton et de mon matelas de plumes pour me diriger vers la "coiffeuse" où m'attend un broc d'eau , mon coupe-choux et mon savon à barbe.
Une fois habillé, je descend l'escalier en ajustant ma lavallière. Je déjeune de café à la chicorée et de tartines de pâté. Le soleil brille par la fenêtre : aujourd'hui je ne prendrais pas le bus et irais au commissariat à pieds.

J'arpente les rues en pensant à cette enquête. Absorbé par mes réflexions, j'évite de justesse le patron et sa Dion-Bouton. L'homme est avenant et c'est avec plaisir que j'accepte son invitation à monter dans sa voiture automobile. Nous devisons gaiement pour mettre en marche le mystère des relations sociales et bien vite le travail reprend nos esprits.
Il s'agit de meurtres d'hommes célibataires. Nous avons une piste vers une agence matrimoniale à laquelle je m'étais rendu la veille. Étrange entrevue d'ailleurs pendant laquelle la représentante de l'agence m'avait demandé de relever mes bas de pantalons très haut. J'avais un peu honte de montrer mes fixes-chaussette.

La voiture s'arrête dans la cours du commissariat. Je profite du temps gagné pour aller acheter des légumes à quelques étals sur le marché d'en face. Ce Siècle avait 7 ans, on ne parlais pas de pollutions et de cultures bios. Je sors la télécommande temporelle de ma poche. Zap !
Me voilà de retour en 2008. Ce qui est bien dans le passé c'est qu'on peut en rapporter de très beaux légumes. Ce soir il y aura une bonne soupe sur la table. Il faudra que je pense à voyager en 2384 pour y dégotter de beaux vêtements pas chers...

Denis,   Brigade du tigre

Commenter cet article

Jo Ann v. 21/05/2008 14:49

J'adore :-)

Denis 21/05/2008 19:17


Merci, merci, merci.
:-{$


Le chat qui... 17/05/2008 21:59

Ah zut ! C'est trop court !!!Moi j'en veux encore ! j'aime bien cette manière d'écrire et de "traiter le sujet" comme on dit chez les rédac'bloggeurs... ;-)Dis tu recommences le mois prochain hein ?! Même genre...la suite, Ok ? :D=^.^=

Denis 18/05/2008 12:04


Je ne sais pas, il se trouve que là les deux sujets se sont bien prêté à l'histoire à suivre. Cela va vraiment dépendre du prochain sujet.
Bien sûr que je reprend le mois prochain, je ne me suis pas inscrit pour ne pas participer (sauf vacances peut-être, et encore qu'avec les articles programmables ça puisse le faire).
;-{)


Laurent 16/05/2008 09:30

Les beaux légumes viennent du passé et les beaux vêtements viennent du futur ... il n'y vraiment rien de bon dans le présent ??(ah si peut être le cosson ;-)

Denis 17/05/2008 15:00


Si, il faut profiter du mieux de chaque époque. Les légumes sans phosphates du passé, les vêtements autonetoyants et soignants du futur et mon amour aujourd'hui.
;-{)


Cecfrombelgium 15/05/2008 22:17

Ahhh que de beaux mots. Très bel article, vraiment :o)

Denis 17/05/2008 14:46


Merci merci merci merci.
:-{$


Vladyk 15/05/2008 21:03

Tiens une autre vision des choses que je n'avais pas vue... pas fou du tout d'aller ce chercher de la nourriture du temps ou des aliments pas cher... Pourquoi pas non plus quelques oeuvres d'art pour décorer sa maison... je prendrais bien l'armure d'Arthur dans mon salon avec quelques autres babioles pas trop cher... ;o)

Denis 17/05/2008 14:38


Le seul trucs qu'il faut savoir est que la carte bleue n'est pas acceptée, alors il faut se munir d'une quantité de pièces, de billets et d'or (attention à la qualité du rafinage).
;-{)


Mahie 15/05/2008 14:21

Si seulement une année 2384 était à venir... je n'y crois pas. Mais très sympa ta petite excursion en 1907 :-)

Denis 17/05/2008 14:34


Mais bien sûr qu'elle est à venir, sauf bien entendu si quelque-chose perturbe le futur et en dévie la trajectoire.
;-{)


Joël 15/05/2008 13:38

Le marché intemporel, voilà une bonne idée!!!

Denis 17/05/2008 13:48


Hé hé, puisqu'on nous en donne la possibilité, autant prendre le meilleur de chaque époque.
;-{)


bergere 15/05/2008 12:39

J'aime bien la facon de traiter le sujet et surtout la transition du sujet d'Avril a celui de Mai... 

Denis 17/05/2008 13:47


Seules les personnes de qualité voient ce genre de chose !
Merci de ton passage.
:-{D