les Superstitions

Publié le par Denis

Chaque mois, le même jour, à la même heure, des rédac' blogueurs écrivent un billet sur un sujet commun. Ce mois-ci Laurent, Noelia, Bergere, Bertrand, JvH, Jean-Marc, Bluelulie, Hibiscus, Anne, Julien, Joël, Chantal, Looange, V à l'ouest, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Lelynx, Cecfrombelgium, Gally, La Nymphette, Julie70, Gazou, JulieMeunier, BlogBalso, Celine, Vladyk, Lydie, Lucile, Guy Cardinal, Optensia, Linda, Denis, Yibus, Julie, Isabelle, Froggie, Christophe, Aurélien, Le chat qui, Lodi, Ckankonvaou, Mahie, Asibella, Mariuccia, Brigetoun, Amanda, Renée, Mouton, Agnes, planchent sur "les superstition". Allez aussi lire leur histoire, et n'hésitez pas à laisser vos commentaires!

Me voilà de retour en 2008. Ce qui est bien dans le passé c'est qu'on peut en rapporter de très beaux légumes. Ce soir il y aura une bonne soupe sur la table. Il faudra que je pense à voyager en 2384 pour y dégotter de beaux vêtements pas chers...
L'inconvénient des années 2380 et suivantes c'est un regain d'intérêt pour toutes les superstitions. En effet, après l'échec du come-back des religions et l'insuccès relatif des spiritualités diverses, les superstitions on eut un retour en vogue assez inattendu. Ce phénomène commence d'ailleurs à prendre pas sur les règles anciennes de société. C'est assez inquiétant que les gens se détournent du spirituel et de la science en même temps.

Cela me fait un peu penser à la générations spontanée qui pensait qu'en mettant du linge sale dans une pièce noire, ça engendrait des rats. Ce qui signifie que les superstitions ont existé de tous temps (et existeront encore). C'est la science qui nous a délivré de ce joug !
Bon, OK... le mot est un peu fort : certaines superstitions ont une réalité et sont de bons adages. Par exemple, "il ne faut pas passer sous une échelle" est un bon conseil : quelque-chose peut tomber, l'ouvrier peut échapper un outil, et on peut être blessés lors du passage sous l'échelle.

Donc toutes les superstitions ne sont pas mauvaises en soit. Il y a juste un énorme tri à effectuer, séparer le bon grain de l'ivraie. Mais je ne me sent pas le courage de cette oeuvre à présent. Et puis je n'en ai surtout pas le temps.
Malgré les voyages temporels, il faut toujours prendre le temps de faire une bonne soupe. Souvenez vous : j'ai fais mon marché en face du commissariat, ce Siècle avait sept ans...

Commenter cet article

Mimisan 18/06/2008 12:23

je me suis un peu demandé où tu voulais en venir avec le voyage dans le temps :lol:

Denis 18/06/2008 20:04


Juste faire un lien avec les histoires précédentes.
:-{D


@nne marie:0010: 17/06/2008 12:15

Suis trop cartésienne pour croire à cela ! !
Un grand coucou de la terre des Pharaons ! !
Mille bisous
:0010:
@nne marie

Denis 18/06/2008 20:03


Les pharaons étaient-ils cartésiens ?
Non car Descartes est né beaucoup plus tard. Mais alors utilisons simplement un autre mot.
;-{)


Mouton 16/06/2008 16:05

Faudrait-il classer les superstitions en 2 categoires: bon sens empirique et n'importe quoi?

Denis 16/06/2008 21:53


Si tu as d'autres catégories, je suis preneur. Ma pensée n'est pas fermée et elle est capable d'analyser et de conglomérer des nouveautés.
;-{)


Joël 16/06/2008 10:00

Pas mal la liaison avec la rédac de mai. On voyage donc encore dans le temps :-)

Il est étonnant que personne ne croit plus en la génération spontanée, même pas les adeptes de l'intelligent design. Comment expliquer que tu ramènes un melon du marché et que deux minutes plus tard, tu trouves de ces petites mouches, des drosophiles, je crois, que tu ne vois pas d'habitude dans ta maison.
.
Donc l'ivraie est aussi du ray-grass, très prisé sur les terrain de golf.

Denis 16/06/2008 21:49


L'ivraie, c'est le roullez-bourrés des caddies-boys !
:-{D


Vladyk 15/06/2008 21:46

Belle approche encore une fois :o)

En effet les croyances d'aujourd'hui sont souvent les superstitions de demain... ^^

Denis 16/06/2008 21:48


Amen...
:-{°


Renée 15/06/2008 18:35

Les superstitions existent depuis la nuit des temps... et on dirait qu'elles seront toujours là!
C'est bon de savoir qu'on retrouvera nos petits rituels dans le futur!

Denis 16/06/2008 21:29


Fait attention : j'ai bien dit que les supertitions évoluaient. donc tu ne retrouvera peut-être pas tes rituels si tu m'accompagnes.
;-{)


Laurent 15/06/2008 14:46

Les superstitions ne sont pas un savoir inné mais elles sont plus ou moins acquises à travers nos parents et la société qui nous entourent... du coup un enfant ne peut pas y être sensible avant de les avoir apprises.

Denis 15/06/2008 15:00


Je ne suis pas vraiment d'accord, mais je pense que c'est un problème de définition du mot superstition.
:-{)


Le Chat qui 15/06/2008 13:51

j'aime lire les épisodes de tes voyages temporels...mais alors, pas de nouvelles superstitions en 2380, je pensais que tu nous en aurais ramené une ou deux nouvelles...
Allez sois sympa : raconte !!! ;-)

=^.^=

Denis 15/06/2008 15:00


Je n'ai pas tout compris, beaucoup sont liées à l'intéligence artificielle et au pouvoirs de la domitique.
:-{o


Frida 15/06/2008 12:51

En même temps quel que soit le siècle, les superstitions sont présentes et se transmettent de générations en générations sans prendre une ride ou être démodée...par contre moi je me demandais si les enfants peuvent être superstitieux... c'est marrant je n'en ai pas l'impression.. elles sont donc intemporelles mais elles ont un âge...

Denis 15/06/2008 14:58


Tout dépend de l'âge de l'enfant : le bébé va traverser une crise pendant laquelle il a peur de la mort de ses aprents et pleure dès que l'un disparait de sa vue et le jeune enfant va avoir peur
des monstres d'en dessous son lit.
;-{)