Salon de l'Italie et Asti spumante

Publié le par Denis




La fin de semaine dernière, se tenait au Carroussel du Louvre un salon consacré à l'italie et à sa culture culinaire.
Comme j'avais des invitations... j'y suis allé.

Devinez quoi?
Il y avait deux espaces "cuccina" avec des dégustations. Vouaiiiii : quelle bonne initiative.
J'ai laissé passer les fromages qui ne me disaient rien en milieu d'après-midi, mais je n'ai pas laissé passer celui consacré à l'asti spumante.

C'est un vin pétillant que nous avons dégusté avec des fraises, puis avec du nougat.
Les première fraises italiennes étaient délicieuse et très parfumées, le nougat était à tomber par terre (aïe) et l'aspi était divin.
Denis,   comment dit-on "scountch scrountch" en italien?

Commenter cet article

Del 19/03/2006 12:03

Tchào Denis,Une ptite photo du marché couvert de Firenze (piazza del mercato centrale) pour te mettre l'eau à la bouche ! :-DIl y avait un truc assez étonnant à Florence, c'est que contrairement à Marseille ce n'était pas des camion à pizzas que l'on rencontrait dans la rue main à vin. Du vin de toutes calités & pas aussi cher que les consos dans les troquets. Je pense que cela devrait faire ton bonheur si tu t'y retrouves un jour, à moins que tu y sois déjà passé !Bon dimanche ;-)

Denis 20/03/2006 18:42

Miam : cela donne envie de voyages culinaires....Merci, Del!

Flo :0010: 15/03/2006 16:43

superbe choix Denis, l'Italie nul ne peut les battre pour l'asti, en connais tu l'histoire et la provenance?Alors pour "scroutch" la traduction est étrange en fait, elle n'en a pas vraiment, elle reste "scrountch"bah ouai quoi on vient pas d'ailleurs, juste de (R)italie qui fait de moi une Rital (ienne) et voilàbisousFlo

Denis 15/03/2006 19:06

La Lorraine, le Luxembourg et la Belgique forment une région très cosmopolite qui a attiré pas mal de polonais, mais aussi énormément d'italiens. D'ailleurs, la Lorraine était appelée la Californie française tant elle était un point de convergence de très nombreuses personnes en recherche d'emploi. Mais cela est fini : les mines et les acieries se sont tues. Merci, Flo