Journées boaf

Je ne sais pas si c'est le contre-coup des journées caniculaires que j'ai plutôt bien suportées, mais j'ai une baisse de régime en ce moment.
J'ai l'impression que si j'avais le malheur de fermer les yeux, je sombrerais dans un someil, certes réparateur mais malvenu au bureau.

Mais bon : samedi je suis à un mariage, les vacances commencent dans deux semaines et les bureaux seront équipés de rafraîchisseurs d'air pour mars 2007.
Que de bonnes nouvelles en perspective. Il faut juste que je tienne.

Denis,   meunier, tu dors...
Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article